Journal intime d'un tour du monde

Escapade en Grèce – Jour 4 : randonnée et monastères à Dimitsana

Holà Muchachos ! Quatrième jour de cette escapade grecque et nous voilà levés à 8h00, direction Dimitsana, pour une randonnée de 4h avec la visite de monastères construits à flancs de falaises.

De Kalamata à Dimitsana

Pour que vous vous fassiez une idée de l’endroit dans lequel nous séjournons et où nous allons pour randonner, je vous mets un petit plan juste-là.

.

L’objectif de la randonnée est double :
– ajouter de la variété à notre voyage dans le Péloponnèse : cela fait 3 jours que nous visitons des sites archéologiques (si vous les avez ratés : Jour 1, Jour 2 et Jour 3). Même si c’est hyper génial de voir des sites qui ont des milliers d’années, il faut aussi varier. Moi je veux de la nature et de la randonnée !
– découvrir les monastères orthodoxes construits à flancs de falaises.

Nous avons trouvé cet itinéraire de randonnée sur un blog de voyage assez cool. Je vous avoue que trouver gratuitement des randonnées à faire dans le Péloponnèse sur internet, et bien ce n’est pas si aisé que ça.

Nous sommes dans la région d’Arcadie et allons faire une ballade dans ce qu’on appelle ici les « Gorges du Loussios ». Nous suivons les conseils du blog sur lequel j’ai trouvé les informations : départ au Monastère «Filosofu», toujours en activité (si on peut dire comme ça), direction Ancient Gortys, site archéologique datant du 2e siècle avant J.C, où nous ferons demi-tour.

De Kalamata au monastère, il y a environ deux heures de voiture. Sur la route, nous voyons un cimetière assez grand et décidons de s’arrêter car Loïc souhaite voir si les cimetières de Grèce ressemblent à ceux de France. Il s’agit d’un cimetière orthodoxe. J’en profite pour expliquer à Anais et Loïc nos coutumes, pour les orthodoxes régis par l’église de Russie en tout cas. Il me semble qu’en Grèce, c’est un peu différent.

La route vers les 20 derniers kilomètres jusqu’au monastère est chaotique. Ce n’est qu’après l’arrivée au monastère que nous constatons que nous avons pris la route déconseillée. Quitte à faire un détour, il aurait fallu passer par Dimitsana, Zatouva et Markos (si vous passez par là, ne faites pas la même erreur que nous).

Nous arrivons au parking aux alentours de 11h30. Notre randonnée dure 4h, aller-retour. Il s’agit d’une partie de la randonnée balisée en rouge sur la carte ci-dessous, au sud de Dimitsana.

Randonnées autour de Dimitsana
Randonnées autour de Dimitsana

.

Nous commençons notre balade par la visite du Monastère Filosofu, des ruines du Old Filosofu Monastery, descendons dans les gorges de Loussios avec des rapides assez impressionnants, avant de remonter visiter le Monastère Podromou, construit à flanc de falaises.

.

Le Monastère de Podromou, proche de Dimitsana

Monastère Podromou proche de Dimitsana
Monastère de Podromou

.

C’est un incontournable de la balade! Attention cependant car il est fermé de 13h00 à 17h00. Les hommes ont l’obligation de porter des pantalons couvrant les jambes entièrement et les femmes ont interdiction de porter un short ou un pantalon et doivent porter une jupe longue. À l’entrée du monastère, des pantalons longs ainsi que des jupes longues sont à disposition.

Dernière précision : photos et vidéos interdites à l’intérieur. Nous sommes merveilleusement bien accueillis par les moines. Quelques pièces sont assez « atypiques », voire glauques. Vous trouverez des souvenirs à rapporter, des bracelets ainsi que du miel. À la fin de la visite, il y a du café à disposition, de l’eau pour se désaltérer et même des petites pâtes de fruits roses et vertes recouvertes de sucre glace pour les petits creux. Le café est servi comme en Bosnie : café à la turque avec du marc au fond et par contre, beaucoup de sucre. C’est du sucre au café quoi… Depuis le début de notre séjour, je n’arrête pas de dire à Loïc et Anais à quel point la Grèce me fait penser à la Bosnie : leur façon de consommer, leur rythme, les plats.. beaucoup de choses ! Nostalgie et envie d’y aller pour la fin d’année peut-être ? On verra.

.

Nous poursuivions notre parcours jusqu’à l’Ancient Gortys, point où nous faisons demi-tour.

.

Ancient Gortys et baignade dans les Gorges de Loussios

.

Ancient Gortys
Ancient Gortys

Après 40 minutes de descente, nous arrivons sur les ruines du site archéologique Ancient Gortys. Il s’agit d’une des villes les plus anciennes de la région d’Arcadie et passage obligé pour les athlètes olympiques de l’époque lorsqu’ils rejoignaient Olympie depuis Athènes.

Nous identifions une petite plage en contre-bas et décidons de nous arrêter pour une petite pause.

L’eau doit avoisiner les 8°, sans exagérer (peut-être un peu, soyez indulgents, je ne suis pas un thermomètre ambulant). Quand vous rentrez, ça vous gèle les mollets. Moi je frôle la crampe tellement ça me tétanise les muscles. Anais et Yann, par contre, eux le supportent tellement bien qu’ils décident de s’y baigner. Bon… baigner est un bien grand mot. Ils se plongent dedans et ressortent assez rapidement tellement l’eau est froide. Mais ils l’ont fait ces fous !!! Loïc et moi mangeons nos petites pommes en les regardant. Au moins ils n’auront pas chaud pour le retour qui nous attend !

.

Nous reprenons le chemin en sens inverse et revenons au parking vers 16h00. Nous décidons d’aller visiter Dimitsana et manger, parce que oui, dans tout ça, nous n’avons toujours pas mangé !

Dimitsana
Arrêt minute pour contempler Dimitsana

.

Visite et repas à Dimitsana

Un peu plus en altitude (1000m, alors que les monastères sont aux alentours des 500m d’altitude), Dimitsana fait penser à un petit village de montagne. À la vue des devantures, ce village vit du tourisme. Nous nous arrêtons dans un restaurant avec des spécialités grecques. Au menu : poivrons et fêta gratinés, moussaka, omelette au veau séché et de l’agneau.

.

Nous en profitons ensuite pour visiter ce joli petit village.

.

Après notre balade digestive, nous repartons en direction de Kalamata, où nous décidons de passer la soirée puisque nous sommes vendredi soir. Anais et Loic partent demain pour Athènes afin de s’envoler pour Santorin donc autant aller explorer un petit peu la ville où nous séjournons.

.

Soirée à Kalamata

Etant donné que nous avons mangé notre repas du midi vers 17h, nous décidons de prendre un verre à la maison avant d’aller explorer la ville de Kalamata en soirée. Nous commençons par l’église orthodoxe en centre ville, la place principale type Ramblas à Barcelone et finissons par la vieille ville de Kalamata. Le monsieur de notre Airbnb nous a conseillé de tester un restaurant de spécialités grecques dans ce coin de la ville, le Kalamaki Meze, tenu par son frère ou son cousin. Nous convenons avec Yann de le tester le lendemains soir.

Nous entrecoupons notre petite balade d’un verre en terrasse, ou plutôt d’un café. Depuis le début du séjour, je constate que les grecs boivent quasi tous des cafés froids avec des glaçons et une énorme mousse couleur café par dessus. Avant de commander, nous demandons donc à la table d’à côté de nous indiquer le nom de ce qu’ils ont commandé pour commander la même chose. Il s’agit bien d’un Freddo Espresso, autrement dit d’un Espresso frappé en quelques sortes. Yann et Loic en commande, Anais quant à elle penche plus pour un Bailey Frappé (une tuerie – Bailey, Café, Glaçon) et moi, une gaufre au Kinder Bueno (+ verre d’eau!).

.

Nous décidons avec Yann que nous explorerons cette petite ville dans les prochains jours. Demain le programme est d’aller visiter Olympie. Anais et Loïc partent le soir pour Athènes et nous, nous avons décidé de découvrir le sud du Péloponnèse jusqu’à qu’ils reviennent de Santorin début octobre.

Voilà pour cette quatrième journée de notre escapade grecque. J’ai adoré notre petite randonnée !

J’espère que tout va bien de votre côté.

Gros poutous.

Aleksandra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *